Financement

Le projet GRIF a débuté en 2005. De nombreuses demandes ont été effectuées auprès de différents organismes. Une partie de ce financement est alloué aux infrastructures c’est à dire la mise au point d’une salle machine. Les sources de financement sont considérées comme étant « propres », c’est-à-dire uniquement pour un laboratoire considéré, ou en commun lorsqu’elles proviennent de demandes communes aux différents laboratoires. Une partie de ces ressources est aussi utilisée par chaque groupe pour ses besoins de mission ou de personnel (contrat CDD).

Financements obtenus en commun

  • LCG France contribue depuis 2009 à la pérennisation des centres existants en donnant une dotation à l’ensemble de la fédération GRIF, celle-ci étant répartie au prorata du matériel LCG déjà installé.
  • GRIF a obtenu en 2006 un financement, commun aux différents membres, auprès de la région Ile de France qui a été versé en 2007. Cette procédure est dite de Soutien aux Equipes Scientifiques pour l’Acquisition de Moyens Expérimentaux (Sesame).
  • Un financement a été obtenu en 2007 et 2008 auprès du GIS Physique des deux Infinis.
  • Le Laboratoire d’Excellence P2IO a financé …
  • L’Institut des Grilles et la NGI France Grilles ….

Financements obtenus individuellement

  • Pour le LLR, ….
  • Pour le LPNHE le document suivant donne le plan de financement du projet GRIF-UPMC. La principale source de financement provient de l’UPMC, soit à travers des fonds du Ministère de l’Enseignement, de la Recherche et des Technologies (MERT) dans le cadre de la réorganisation de son pôle de physique (dits crédits « Jouvence »), soit dans le cadre de la création de Platerformes (anciennement « Plan Pluri-Formation »). D’autres sources sont provenues du laboratoire lui-même ou de groupes de physique (ATLAS, simBioPhys)

Comments are closed.